Comment repérer les faux CV !

Falsifier un diplôme, mentir sur  son CV, augmenter la durée d’un poste… est devenu monnaie courante. Selon une étude réalisée par le cabinet conseil en recrutement Florian Mantione en février 2013, 75% des CV seraient trompeurs. Un peu moins de 75% des personnes interrogées durant cette étude ont avoué avoir menti sur leurs compétences en langues.

E-testing vous donne ses conseils pour repérer les  faux CV.

  1. Avant l’entretien

Avant de recevoir le candidat en entretien il est important de vérifier les informations que contient  son CV. Les informations sont elles cohérentes ? Existe-t-il des zones d’ombre ? Il ne faut pas hésiter à se poser des questions. Il ne faut pas non plus négliger le rôle d’Internet. Comparer le CV avec le/les profils en ligne sur des réseaux sociaux tels que LinkedIn et Viadeo peut vous évitez d’embaucher un candidat non qualifié pour le poste.

Le CV est-il trop parfait ? Correspond-t-il trop à l’offre d’emploi ? Un CV trop calé sur l’offre d’emploi peut  également éveiller les soupçons. Une expérience peut cacher un simple stage et non l’occupation d’un poste.

Si vous avez des doutes au sujet des compétences et de l’utilisation de logiciels

 

  1. Vérifications durant l’entretien

 

Durant l’entretien n’hésitez pas à interroger le candidat sur ses zones d’ombre (Période de chômage, année de trou…) Au moindre flou, il ne faut pas hésiter. Si le candidat avance un bon niveau en langue, proposer de continuer l’entretien dans la langue qu’il dit maîtriser. La question est rapidement réglée lors de l’entretien. Vous pouvez demander des recommandations. Qui était son supérieur direct ? Qui contacter ? Les réactions sont souvent intéressantes. Cette façon d’aborder les vérifications entraîne implicitement une « auto élimination » des candidats ne se sentent pas légitimes. Le pire ennemi du candidat menteur s’est lui-même !

Vous pouvez également convoquer le candidat en lui demandant de venir avec ses diplômes, ses certificats de travail, ses 3 derniers bulletins de salaire et  celui de décembre dernier. Cela va refroidir immédiatement les candidats ayant menti.

 

  1. Après l’entretien

N’hésitez pas à lui faire passer des tests d’évaluation de compétences en ligne (comme les tests E-testing).  Un moyen efficace de voir si le candidat est apte au poste et si il maîtrise vraiment les compétences mises en avant, dans son CV.