Comment éviter la triche pendant une évaluation en ligne (en 8 étapes) ?

Candidat en train de tricher lors d'un test de compétence en ligne

 

Aujourd’hui, de plus en plus de recruteurs et de professionnels du monde des RH se tournent vers des solutions digitalisées pour optimiser leurs processus d’embauche. La crise de la covid, marquée par deux confinements et un couvre-feu, toujours d’actualité, a contraint beaucoup d’entreprises à changer d’organisation. Quand bien même le télétravail s’est largement démocratisé, la manière de recruter change, elle aussi, peu à peu. Cette crise aura définitivement porté le coup de grâce en faveur du distanciel. Elle aura notamment, malgré son lot de négativité, démontré l’intérêt des tests de compétences en ligne.

 

Cliquez ici pour essayer notre démo de test de compétences en ligne.

 

Gain de temps, d’argent, mais aussi fiabilité, les évaluations de compétences en ligne permettent aux recruteurs de s’assurer du réel niveau de compétences de leurs candidats sans même les avoir rencontré au préalable. Malgré de nombreux avantages, certains recruteurs émettent des réserves quant au manque de surveillance durant le passage d’évaluation en ligne, et donc le potentiel risque de triche, qui s’accroît par conséquent. C’est sans savoir qu’il existe des méthodes anti-fraudes sur certaines solutions de tests en ligne.

 

Cependant, toutes les solutions de tests en ligne ne se valent pas. Certaines octroient un degré de fiabilité important quand d’autres laissent à désirer. De plus, il existe des mesures anti-fraudes simples qui restent à la portée de tous, que nous vous détaillons ci-dessous.

 

Quelles actions mettre en place pour éviter la fraude durant le passage d’une évaluation en ligne ?

 

#1 – Soumettez vos questions de façon randomisée

 

La plupart des évaluations en ligne sous forme de QCM sont agencées dans un ordre prédéfini. Le candidat peut mémoriser une séquence de réponse et les restituer sous forme de par cœur. Injecter des questions aléatoirement permet ainsi de pallier cette forme de triche en entravant le travail de mémorisation du candidat. En outre, cette méthode évite l’entraide de plusieurs candidats durant le passage de l’évaluation en ligne. 

 

#2 – Empêchez la fonction copier-coller

 

Beaucoup de candidats recherchent la réponse en ligne, directement depuis leur navigateur. Pour ce faire, quelques raccourcis et une bonne vitesse de frappe suffisent au candidat pour rester dans le timing de l’évaluation en ligne tout en allant chercher l’information ailleurs. Pour des questions ouvertes, le candidat n’aura juste qu’à copier-coller la réponse dans le champ dédié. Avec un blocage, le candidat se verra contraint de recopier à la main les réponses et multiplier les allers-retours entre onglets, ce qui lui fera perdre du temps. 

 

#3 – Instaurez un temps limité 

 

Comme sous tendu précédemment, la triche peut faire perdre un temps précieux au candidat. Limiter la durée totale de l’examen peut ainsi dissuader bien des comportements. Un candidat compétent n’aura pas besoin de beaucoup de temps pour répondre correctement aux questions. Un candidat non préparé devra davantage se creuser la tête, quand bien même il ne sera pas déjà rendu sur un nouvel onglet pour trouver la réponse en ligne.

 

#4 – Chronométrez chaque question 

 

Une méthode anti-fraude similaire consiste à soumettre un timing sur chaque question. Cette méthode efficace, mais un tantinet archaïque, peut également déstabiliser le candidat et l’empêcher de gérer son temps comme il le souhaite.

Cliquez ici pour essayer notre démo de test de compétences en ligne.

 

#5 – Diversifiez vos questions

 

Il est important de varier la typologie des questions, en injectant des questions formulées sous forme de problèmes. Choisissez des questions à réponse libre ne s’appuyant pas seulement sur la faculté de mémorisation du candidat, mais sur sa faculté de raisonnement. Le candidat s’en retrouvera plus impliqué et il lui sera difficile de trouver une réponse toute faite ailleurs. 

 

Pourquoi faire passer un test de logique au candidat lors d’un recrutement ?

 

écolier en train de tricher

#6 – Ne communiquez pas les résultats après le passage du test en ligne

 

Les réponses sont bien souvent bénéfiques pour la progression du candidat, qui se retrouve en mesure d’apprendre de ses erreurs. Malheureusement, il n’est jamais exclu qu’il dévoile les réponses de l’évaluation en ligne à d’autres personnes, qui pourront ensuite les mémoriser.

 

#7 – Assurez-vous de l’identité du candidat avant le passage du test en ligne

 

Une autre méthode de triche consiste à faire passer le test par une personne tierce, certainement plus qualifiée ou mieux entraînée que le candidat en question. Plusieurs solutions existent pour contrôler l’identité de la personne en amont et durant le passage de l’évaluation en ligne. Vous pouvez exiger la webcam et surveiller le candidat en direct, à la Big Brother. Vous pouvez sinon soumettre des questions en début d’évaluation, dont seul le candidat possède la réponse.

 

#8 – Désactivez la fonction de saisie automatique

 

Pour des évaluations en ligne dispensées sur le même outil, un ordinateur ou une tablette, il sera important de désactiver la fonction de saisie automatique ou de vider le cache navigateur entre chaque passage.

 

Cliquez ici pour savoir comment désactiver la saisie automatique sur Chrome.

 

Vers quelle solution d’évaluation de compétence en ligne se tourner ?

 

Lorsqu’un candidat triche, la sanction est bien souvent systématique, et dans la plupart des cas, rédhibitoire à la continuité du processus de sélection. Or, il arrive également que des fraudeurs s’en sortent indemnes. Les conséquences sont d’autant plus importantes pour une entreprise qu’elle s’expose à l’erreur de recrutement. Cette erreur peut ensuite conduire à d’importantes pertes financières, quand bien même elle peut aller jusqu’à interférer dans la crédibilité commerciale de l’entreprise. Les logiciels anti-fraudes relèvent souvent de la supercherie, par leur nature inefficace ou trop invasive

Mieux vaut donc opter dès le départ vers une solution de tests de recrutement optimisée pour réduire toute tentative de triche. Il existe une pléthore de solutions de tests en ligne. Or, toutes ne se valent pas. E-Testing, leader sur le marché des tests de compétences en ligne, délivre aux professionnels du recrutement, des services RH et d’admission, une solution sécurisée et optimisée contre la fraude. 

 

Cliquez ici pour essayer notre démo de test de compétences en ligne.

 

Vous travaillez dans les RH et souhaitez évaluer efficacement vos candidats durant vos processus de recrutement tout en évitant la fraude ?

 

Découvrez l’ensemble de nos tests de compétences en ligne