Comment détecter le mensonge d’un candidat lors d’un entretien d’embauche ?

Candidat mentant à un recruteur lors d'un entretien d'embauche

 

Près d’un recruteur sur deux commet l’erreur de casting lors d’un recrutement. Relativement fréquente, elle est d’autant plus redoutée qu’elle coûte cher à l’entreprise. On estime à 45K euros le coût moyen d’un recrutement raté (en savoir plus). 

 

Inadéquation des hard skills, manque d’expérience, etc. autant de mensonges insoupçonnés durant l’entretien d’embauche. Il est donc légitime d’exiger une totale honnêteté de la part du candidat lors d’un recrutement. Voici quelques conseils pour déceler le mensonge d’un candidat lors d’un entretien d’embauche. 

 

Quelques vérifications à réaliser en amont de l’entretien d’embauche

 

En amont de l’entretien, vous pouvez commencer par effectuer un travail de renseignement. Par la suite, vous serez en mesure de confronter vos informations avec les propos de votre candidat. Par exemple, si votre candidat répond par la positive concernant une compétence infirmée par un ancien recruteur, préalablement contacté, vous saurez immédiatement à qui vous vous adressez.

 

Analysez le comportement de votre candidat durant l’entretien d’embauche

 

Il est premièrement important d’analyser les propos du candidat avec un minimum de bon sens. Ainsi, une personne ambiguë dans son message sera sûrement en train d’inventer ce qu’elle raconte, et donc, de vous mentir. En outre, une surcharge d’informations, une contradiction, un changement de sujet reflètera sûrement une malhonnêteté chez votre candidat. 

 

Cependant, l’adresse du mensonge requiert une certaine subtilité que seuls quelques gestes beaucoup moins explicites sauront trahir. Tout dépendra de la capacité du recruteur à les déceler et les déchiffrer correctement.

 

Les signes qui ne trompent pas

 

Pour ce faire, il faudra se pencher du côté du langage corporel, c’est-à-dire tout ce qui a trait au langage non-verbal. Certaines attitudes s’avéreront bien plus évocatrices que les mots prononcés. Attention malgré tout à ne pas tomber dans la surinterprétation.

 

Selon l’expression courante “les yeux sont les fenêtres de l’âme” : analyser le regard de votre candidat peut donc être révélateur. Le regard qu’une personne porte sur son interlocuteur l’expose énormément. 

 

Dans cette logique, un candidat fuyant votre regard ou ne vous regardant pas directement lorsqu’il s’adresse à vous signifie sûrement qu’il ment. Cette attitude traduit pour le moins une piètre assurance dans son discours. 

 

 

Inversement, si votre candidat fait preuve d’une attitude similaire lorsque vous lui parlez, il ne sera sûrement pas à l’aise avec ce que vous lui dites.

 

Ensuite, essayez d’approfondir votre analyse en portant votre attention sur sa voix. Le ton en dit long sur l’aisance d’une personne lorsqu’elle s’exprime. Un ton fluctuant ou baissant anormalement est souvent le signe d’une inadéquation entre les convictions et le discours d’un candidat. De plus, si votre candidat adopte une voix tremblotante, il manque certainement d’assurance.

 

Enfin, le temps de latence, entre la question que vous lui posez et sa réponse, peut traduire une certaine gêne, causée par une perte de moyen ou un effort d’improvisation. 

 

Les limites de l’analyse non-verbale

 

Malheureusement, bien souvent, de nombreux biais cognitifs viennent détourner l’analyse du recruteur vers un jugement faussé. Difficile de poser un regard objectif sur le candidat avec les yeux d’un recruteur. C’est pourquoi, il est primordial d’évaluer vos candidats en début de recrutement.

 

Discerner le vrai du faux en toute objectivité en évaluant vos candidats. 

 

Solution bien moins onéreuse que la prestation d’un profiler, les évaluations de compétences en ligne demeurent le seul moyen de s’assurer de la véracité des propos de vos candidats. 

 

Ainsi, vous serez assuré du bien fondé de leurs compétences et savoir-être avant même de les rencontrer. Par conséquent, vous gagnerez en objectivité, mais aussi en temps, en vous débarrassant du contrôle de références, du tri des CV et même, dans certains cas, des entretiens en physique. 

 

Évitez l’erreur de casting tout en réduisant les coûts et le temps consacrés à vos recrutements grâce aux tests de compétences en ligne !

 

Assurez-vous du bien fondé des propos de vos candidats avec nos tests de compétences disponibles en ligne