Comment optimiser le temps d’intégration de ses nouvelles recrues ?

Optimiser le temps d'intégration lors d'un recrutement

 

La réussite d’une entreprise dépend de la qualité de ses collaborateurs. Le recrutement vient souvent répondre à un besoin en termes de savoirs et de compétences. Cependant, bien qu’un recrutement réussi se caractérise de prime abord par la captation et la sélection d’un candidat compétent, il ne s’arrête pas là. 

 

Son objectif adjacent réside dans l’intégration du nouveau collaborateur. Ainsi, le candidat retenu doit être apte à s’adapter à son nouvel environnement, et inversement. L’entreprise doit être en mesure d’instaurer un climat d’épanouissement ainsi qu’un accompagnement dégressif pour mettre le salarié en confiance et le fidéliser. 

 

À lire également :

 

 

L’intégration revêt donc un enjeu important. Elle aura une influence directe sur la performance et l’attractivité de l’entreprise. Aussi appelé onboarding, l’intégration doit répondre à trois objectifs. Voici les plus importants : 

 

Évitez l’erreur de casting tout en réduisant les coûts et le temps consacrés à vos recrutements grâce aux tests de compétences en ligne !

 

L’intégration doit fidéliser le nouveau salarié

 

Un collaborateur qui ressent un fort sentiment d’appartenance est d’autant plus productif qu’il est disposé à rester longtemps au sein de l’entreprise. Pour ce faire, l’entreprise devra lui transmettre ses valeurs, le faire adhérer à sa culture et l’incorporer au sein d’une organisation propice à son épanouissement. 

 

L’intégration doit rendre le nouveau salarié autonome

 

Un recrutement répond souvent à un besoin urgent. Il est donc crucial d’exiger du nouveau salarié qu’il soit opérationnel rapidement afin d’amortir le temps consacré à l’embauche. Pour ce faire, l’entreprise devra accompagner sa nouvelle recrue en lui transmettant toute la documentation nécessaire à sa prise de poste. Il sera également important de lui aménager des temps d’observation et d’accompagnement durant les premiers jours.

 

L’intégration vise à éviter toute dépense inutile

 

La principale perte financière à laquelle l’entreprise est exposée lors d’une embauche est celle causée par le départ du nouveau salarié. L’entreprise devra engager de nouvelles dépenses et perdra les ressources engagées jusqu’à présent. 

 

Comment réussir son intégration tout en gagnant du temps ?

 

Pour répondre à ces trois objectifs de manière efficiente, vous devrez préparer l’intégration bien avant l’arrivée du nouveau collaborateur. Voici quelques règles d’or.

 

  • Anticipez la durée de préavis du salarié afin de prévoir son intégration au sein de votre planning
  • Transmettez-lui toute la documentation nécessaire à son intégration.
  • Donnez-lui accès aux plateformes d’échanges avec les collègues en cas d’éventuelles questions. 
  • Préparez son bureau et ses outils de travail
  • Faites une journée découverte lors de sa prise de poste en impliquant l’ensemble de vos collaborateurs.
  • Désignez un tuteur référent. Il fera office de guide durant toute la durée de son intégration.

 

L’accueil du salarié lors de son arrivée est un moment crucial. Cette première journée devra être orchestrée avec soin. Elle aura une forte incidence sur l’implication du collaborateur par la suite. Voici la marche à suivre.

 

  • Assurez-vous qu’il lui soit aménagé un espace de travail attitré
  • Donnez-lui tous les identifiants et mots de passe nécessaires pour accéder aux différentes plateformes de travail.
  • Présentez-le à l’ensemble du groupe.
  • Prévoyez un moment d’échange avec son manager
  • Transmettez-lui les documents administratifs (contrat de travail, dossier de mutuelle)
  • Faites-lui visiter les locaux, les commodités et les commerces alentours

 

Il sera bien sûr important d’accompagner votre nouveau collaborateur lors de ses premières semaines. Cet accompagnement devra perdurer au-delà de sa période d’essai. Aménagez des moments d’échanges réguliers avec votre nouvelle recrue, dans un premier temps, de façon quotidienne. Ensuite, vous pourrez instaurer des retours d’expérience et des rapports d’étonnement de façon hebdomadaire afin de mesurer son ressenti et répondre à ses interrogations. 

 

L’intégration doit être un processus mûrement planifié. Elle ne doit pas s’effectuer dans l’urgence. Néanmoins, une préparation rigoureuse peut grandement optimiser le temps alloué à cette activité. 

 

Dans tous les cas, une intégration complète et maîtrisée évitera toute perte de temps pour l’entreprise en ce qu’elle permet de réduire le turnover de façon drastique. On estime que le turnover chute de 31% lors d’une intégration réussie. C’est pourquoi, mieux vaut s’attarder sur l’onboarding que sur de futurs éventuels recrutements.

 

Évitez l’erreur de casting tout en réduisant les coûts et le temps consacrés à vos recrutements grâce aux tests de compétences en ligne !

 

Vous travaillez dans les RH et souhaitez dénicher vos futurs talents rapidement, découvrez l’ensemble de nos tests de compétences disponibles en ligne