5 tendances de recrutement pour 2021

Tendances recrutement 2021

 

La crise sanitaire de la covid a grandement accéléré la digitalisation des processus de recrutement. Les recruteurs ont dû s’adapter face aux différentes mesures de distanciation en privilégiant le numérique. Le monde du recrutement est, depuis plus d’un an, sujet à de nombreuses évolutions. Nous pouvons extraire de ces évolutions plusieurs tendances.

 

#1 – Une marque employeur à valoriser

 

Investir dans le marketing 

 

Le marketing s’est immiscé dans le monde des RH jusqu’à occuper une place centrale au sein du recrutement. Désormais, beaucoup d’entreprises font le choix d’investir dans le marketing pour capter de nouveaux talents en travaillant leur marque employeur. Bien que la balance penche en faveur des employeurs en termes d’offre et de demande d’emploi, les talents restent une denrée rare convoitée par beaucoup d’entreprises. Il est donc essentiel de mettre en valeur son entreprise pour la rendre attractive.

 

Favoriser l’humain

 

La crise de la covid n’est pas sans conséquence sur le moral des troupes. Beaucoup de personnes ressentent une souffrance morale causée par la solitude et l’anxiété. Il est donc essentiel de reconnaître l’impact psychologique au sein même des entreprises et de redonner sa place à l’humain. Beaucoup de candidats considèrent le facteur social comme un élément décisionnel important dans le choix d’une entreprise.

 

#2 – La visioconférence

 

Bien que certaines entreprises opèrent un retour au présentiel de plus en plus fréquent, beaucoup de candidats demeurent sceptiques à l’idée d’une rencontre en physique. C’est pourquoi, il vaut mieux privilégier l’entretien en visioconférence pour rencontrer vos candidats. 

 

Les plateformes de visioconférence sont désormais devenues incontournables dans le quotidien des entreprises. Quand le télétravail reste toujours d’actualité, il est crucial de s’adapter à ces nouveaux outils pour communiquer et garder un lien social entre collègues. Les réunions formelles ne sont d’ailleurs pas les seules à justifier le recours à la visioconférence. Les réunions informelles sont également conseillées.

 

#3 – La digitalisation croissante du processus de recrutement

 

Déjà de mise bien avant l’arrivée de la covid, les outils digitaux ne cessent de se développer pour aider les recruteurs à trouver leurs futurs collaborateurs. Désormais, la quasi-totalité des étapes d’un processus de recrutement classique sont digitalisables. Du sourcing jusqu’à l’entretien d’embauche, le recrutement se dématérialise. Centralisation, synchronisation, automatisation… autant de termes justifiant l’intégration du digital au sein du recrutement.

 

Sur le même sujet :

 

Les grandes tendances technologiques pour 2021 : 

 

  • Le multiposting, permettant de mettre en ligne une seule annonce sur plusieurs jobboards ou CVthèques à la fois. 
  • L’automatisation de mails, permettant d’automatiser l’envoi de mail au candidat à chaque étape du processus de recrutement.
  • La souveraineté des logiciels de gestion de candidatures (ATS), permettant de faciliter le travail collaboratif en interne lors d’un recrutement.
  • Les évaluations de compétences en ligne, permettant de mesurer les aptitudes d’un candidat avec fiabilité et rapidité.
  • Les entretiens en visioconférence.

 

#4 – L’attention portée aux soft skills

 

Dans un contexte qui force le distanciel, il est préférable de se munir de collaborateurs dignes de confiance. C’est pourquoi de plus en plus de recruteurs portent une attention toute particulière à la personnalité de leur candidat. Pour ce faire, les évaluations de personnalité permettent aux recruteurs de cerner la personnalité d’un candidat avec plus ou moins de fiabilité.

 

  • L’autonomie.

 

La distanciation socioprofessionnelle restreint les collaborateurs à travailler conjointement. Malgré la démocratisation de nombreuses technologies de communication, l’autonomie est une soft skill très appréciée des recruteurs.

 

  • L’assiduité

 

Le télétravail floute les limites entre vie professionnelle et vie privée. Les sources de distraction et les personnes présentes dans une maison peuvent venir interférer sur la productivité d’un collaborateur. Il est donc important de se munir de personnes sérieuses et rigoureuses.

 

  • La capacité d’adaptation

 

La crise de la covid instaure un climat d’instabilité dans le monde du travail qui restreint la capacité d’anticipation des dirigeants d’entreprises. Qu’elle soit due à d’éventuelles difficultés économiques ou liée aux mesures sanitaires, l’instabilité ambiante exige une capacité d’adaptation renforcée.

 

  • Zoom sur les soft skills utiles : la résolution de problèmes complexes

 

La capacité de vos candidats à résoudre des problèmes complexes démontre premièrement leur aptitude à identifier un problème et à en mesurer la complexité. Ils supposent également une bonne capacité d’analyse, une aptitude à dénicher des solutions grâce aux ressources-clés identifiées. Enfin, les soft skills sous-tendent une capacité à prendre des décisions pour mettre en œuvre le plan d’action.

 

Les soft skills utiles sont d’une importance capitale pour mesurer la performance d’un candidat. Afin de s’assurer que votre candidat possède les soft skills utiles, il est crucial de l’évaluer objectivement. Pour évaluer les soft skills utiles de votre candidat, les évaluations d’aptitudes en ligne permettent aux recruteurs de s’assurer rapidement et avec fiabilité des compétences douces de leurs candidats. 

 

Découvrez l’ensemble de nos tests d’aptitudes cognitives pour évaluer les soft skills utiles de vos candidats !

 

Test de logique pour le recrutement

 

#5 – Les applications de l’IA au sein du recrutement

 

Début 2020, nous vous annoncions l’utilisation de l’Intelligence Artificielle en recrutement et cette tendance persistera en 2021. Les Ressources Humaines continuent d’être un secteur en pleine transformation digitale.

 

Les recruteurs l’ont bien compris, les outils d’Intelligence Artificielle peuvent permettre d’automatiser tout ou une partie d’un processus de recrutement. Ces outils peuvent notamment aider les recruteurs sur les points suivants :

 

L’Intelligence Artificielle est en passe de devenir l’un des plus gros bouleversements que le monde des RH connaîtra. Bien que son application reste cantonnée à des tâches isolées, l’IA demeure la perspective d’évolution la plus exaltante pour le secteur du recrutement. 

 

Les principales avancées de l’IA à surveiller en 2021 concernent :

 

  • La rédaction d’annonces avec le sentiment analysis (l’analyse du ressenti). Le sentiment analysis utilise le Machine Learning pour déterminer le ton émotionnel d’une série de mots afin d’aider l’ordinateur à comprendre des émotions, attitudes ou opinions présentes dans un texte. Cette technologie permet donc de rédiger des offres d’emploi suscitant davantage d’engagement.
  • Le sourcing avec les algorithmes d’analyse sémantique. Les algorithmes d’analyse sémantique permettent d’extrapoler les informations les plus pertinentes et de les étudier sémantiquement.
  • L’évaluation de compétences métiers et de personnalité permettant de trier, classer et sélectionner automatiquement les candidats selon leurs aptitudes. Les évaluations de recrutements en ligne permettent d’avoir un aperçu détaillé d’un candidat. 
  • L’interfaçage entre logiciel d’évaluation et logiciel de gestion. Certaines solutions d’évaluation de recrutement comme E-TESTING peuvent s’interfacer avec des logiciels de gestion (ATS/ERP/CRM) à l’aide d’une clé API. Cette fonctionnalité permet d’automatiser certaines tâches comme :
    • La connexion 
    • La création de compte candidat
    • L’envoi de tests
    • La récupération de résultats

 

Évitez l’erreur de casting. Réduisez les coûts et le temps consacrés à vos recrutements. Optez pour les tests de compétences en ligne !

 

Vous travaillez dans les RH et souhaitez dénicher vos futurs talents rapidement, découvrez l’ensemble de nos tests de compétences disponibles en ligne